Archives pour la catégorie Article

Bienvenu sur mon blog

 ASalam alikoum (que la paix soit avec vous) bienvenu à vous cher visiteur sur mon modeste blog !
 

blog

paix.gif

Bienvenu sur mon blog 4861548615

L’ISLAM TOLERE-T-IL D’AUTRES CROYANCES ?

Le Coran dit : Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. .(Coran, 60:8)

C’est une fonction de la loi Islamique de protéger les statuts privilégiés des minorités, et c’est pourquoi des salles de cultes non-islamiques existèrent depuis le début dans l’empire musulman. L’Histoire nous donne de nombreux exemples de la tolérance musulmane envers les autres religions. : quand le calife Omar entra à Jérusalem en l’an 634 ap J.C l’Islam accorda la liberté de culte et d’adoration à toutes les communautés religieuses dans la ville. La loi islamique permet aussi aux minorités non-Musulmanes de posséder leurs propres tribunaux.

GIF

 L'ISLAM TOLERE-T-IL D'AUTRES CROYANCES ? barretitre

 

On n’échappe pas à la mort


emoticoneOn n’échappe pas à la mortemoticone

La mort, surtout quand on est jeune, nous vient rarement à l’esprit. Considérant la mort comme la fin, l’être humain évite d’y penser. Mais, tout comme la fuite physique devant la mort ne permet de lui échapper, il en est de même de la fuite par la pensée. En outre, il est impossible d’ignorer la mort. Chaque jour, les journaux font état de plusieurs décès, on croise fréquemment sur son chemin des cortèges funèbres, on passe devant des cimetières, on perd des amis et des membres de la famille. Les funérailles de nos proches ou les condoléances qu’on présente à ceux qui ont perdu des proches nous rappellent la mort. En étant témoin de la mort d’un être cher ou simplement d’une autre personne, on ne peut s’empêcher de penser à sa propre mort. Une telle pensée peut perturber profondément la personne concernée et la rendre agitée.

Qu’importe la force de caractère de la personne, qu’importe le lieu où elle se réfugie ou le moyen par lequel elle se protège, elle peut rencontrer sa mort à n’importe quel moment. Elle n’a pas le choix. Devant elle, il n’y a pas d’échappatoire. Le compte à rebours ne s’arrête jamais, même pour un petit instant. Quelle que soit la direction vers laquelle l’homme se tourne, la mort l’attend. Le cercle l’entoure de façon constante et finit toujours par se rassurer.

Dis: « La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez. » (Sourate al-Jumua: 8)

Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables… (Sourate an-Nisa: 78)

Pour ces raisons-là, nous devons arrêter de tricher avec nous-mêmes ou de jouer les indifférents, et nous efforcer de gagner la satisfaction de Dieu durant cette durée de vie qu’Il nous accorde. Dont Lui Seul connaît le terme.
Notre prophète Mohammed (pbsl) nous a dit que l’un des moyens de se prémunir contre le durcissement du cœur et d’atteindre la piété est de se rappeler souvent de la mort.

Abdallah Ibn Umar rapporte que le Messager de Dieu (pbsl) a dit: « Vos cœurs deviennent rouillés comme le fer touché par l’eau. » On lui demanda comment les nettoyer. Il répondit: « En se rappelant souvent de la mort et en récitant souvent le Coran. » (al-Tirmidhi, 673)

 

On n'échappe pas à la mort barretitre

 

La mort de l’âme

´`·….í.•°¤*(¯`La mort de l’âme´¯)*¤°•.ì…·´`•

Dieu, Celui qui offre la vie à l’homme puis la reprend à l’échéance fixée, nous informe dans le Coran de la façon dont la mort frappe les hommes. Ainsi, nous pouvons apprendre du Coran comment la mort survient et ce que vit une personne agonisante.

Lorsque le souffle de la vie remonte à la gorge (d’un moribond), et qu’à ce moment-là vous regardez, et que Nous sommes plus proche de lui que vous [qui l'entourez] mais vous ne [le] voyez point. (Sourate al-Waqi’a: 83-85)

Contrairement à la mort de mécréants, la mort des croyants est bienheureuse.

Les anges viennent réclamer l’âme du juste, en disant: « … Paix sur vous! Entrez au paradis, pour ce que vous faisiez. » (Sourate an-Nahl: 32)

Le Coran nous donne une description détaillée des souffrances des mécréants quand leurs âmes sont recueillies par les anges de la mort, car ces derniers les traitent avec dureté:

Qu’adviendra-t-il d’eux quand les anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos? Cela parce qu’ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu’ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. (Sourate Muhammad: 27-28)

Dans le Coran, Dieu parle aussi « des affres de la mort » qui sont en fait le résultat de l’annonce faite au mort par les anges des tourments qui lui sont réservés:

… Si tu voyais les injustes lorsqu’ils seront dans les affres de la mort, et que les anges leur tendront les mains (disant): « Laissez sortir vos âmes. Aujourd’hui vous allez être récompensés par le châtiment de l’humiliation pour ce que vous disiez sur Allah d’autre que la vérité et parce que vous vous détourniez orgueilleusement des Ses enseignements. » (Sourate al-Anam: 93)

Si tu voyais, lorsque les anges arrachaient les âmes aux mécréants! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant): « Goûtez au châtiment du feu. Cela (le châtiment), pour ce que vos mains ont accompli. » Et Allah n’est point injuste envers les esclaves. (Sourate al-Anfal: 50-51)

Ces versets sont clairs, l’agonie du mécréant est un moment de tourment. Alors que les gens autour de lui pensent assister à une mort paisible, l’agonisant vit un tourment spirituel et physique très douloureux. Les anges de la mort viennent prendre son âme en lui infligeant souffrance et humiliation. Dans le Coran, le détachement de l’âme du mécréant est décrit comme un arrachement brutal:

Par ceux qui arrachent violemment! (Sourate an-Naziate: 1)

La phase finale du recueillement de l’âme est décrite ainsi:

Mais non! Quand [l'âme] en arrive aux clavicules et qu’on dit: « Qui est exorciseur? » et qu’il [l'agonisant] est convaincu que c’est la séparation (la mort)… (Sourate al-Qiyamah: 26-28)

La mort de l'âme barretitre

 

La mort du croyant

°¨¨°ºLa mort du croyantº°¨¨°

Étant conscient du caractère inévitable de la mort, le croyant se prépare à sa rencontre tout au long de sa vie et jusqu’au moment de son heure. Les anges de la mort le saluent et lui annoncent la bonne nouvelle de son entrée au paradis. Les anges recueillent son âme avec douceur.Le croyant ressent le besoin de communiquer la bonne nouvelle à d’autres croyants encore vivants et de leur dire que la promesse de Dieu est vraie et qu’ils n’ont rien à craindre. Mais, il lui est interdit de faire cela.

La mort du croyant barretitre

 

La mort du mécréant

¨‘°ºO׺°”˜ La mort du mécréant” °º×Oº°‘¨

Il fait face à la mort qu’il a fuie tout au long de sa vie.
Il souffre des affres de la mort durant son agonie.
Les anges arrachent son âme en lui annonçant la triste nouvelle du châtiment dégradant qu’il va subir dans l’enfer éternel.
Les anges de la mort lui fouettent le visage et le dos.
Son âme est arrachée dans la douleur.
Son âme est arrachée quand elle arrive à la gorge, et personne ne peut rien pour le mort.
L’âme est arrachée dans la souffrance alors que la personne continue à nier la vérité.
Au moment de la mort, aucune confession de foi ni manifestation de repentir n’est acceptée.

Il y a aussi des leçons à tirer de la mort du corps que tout le monde peut constater. La façon dont la mort clinique réduit l’être humain à l’état de cadavre inerte et insignifiant, permet aux vivants de découvrir plusieurs vérités importantes, d’où la nécessité de parler de la « mort clinique » et de la tombe.

La mort du mécréant barretitre

 

La tombe

O.o°•.•°La Tombe•°•.•°o.O

La tombe  38

Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Parmi les chapitres du Coran il en est un de trente versets qui intercéda en faveur d’un homme qu’il sortit ainsi de tous ses péchés. C’est le chapitre 67, «Le royaume». (Rapporté par Abou Dawùd et Attirmdidhi)

Hadith rapportés par Al Barâ Ibn Âzîb (radhia Allâhou anhou), qui raconte :

Nous sommes sortis vers Baqi’ (le cimetière de Médine), (un jour) à l’occasion d’un enterrement, en compagnie du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam). Lorsque nous arrivâmes, la tombe n’était pas encore creusée; le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) s’assit et nous nous assîmes autour de lui, (nous étions tellement silencieux et tranquilles que c’était) »Demandez la protection d’Allah contre le châtiment de la tombe. » comme s’il y avait des oiseaux sur nos têtes.Il (sallallâhou alayhi wa sallam) avait un bâton dans sa main qu’il utilisait pour gratter la terre. Il leva alors la tête et dit, en deux ou trois fois:

Puis il dit: Le serviteur croyant, lorsqu’il est sur le point de quitter ce monde et de passer dans l’Autre (Al Âkhirah), des anges au visage resplendissant descendent du ciel -c’est comme si leur visage était un véritable soleil-, emportant avec eux un linceul et du parfum provenant du Paradis. Ils s’asseyent avec lui (et ils sont tellement nombreux qu’ils arrivent) jusqu’où porte le regard. Puis, vient l’ange de la mort (malak oul mawt) qui s’assoit auprès de sa tête et dit: « Ô âme pure ! Sors (et viens rejoindre) un pardon et un agrément venant d’Allah. »

Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) ajouta: Elle (l’âme) s’écoule et sort alors (aisément) comme la goutte coule de l’outre. (L’ange de la mort) la saisit; (mais) dès qu’il l’a prise, (les autres anges présents) ne la laisse pas entre ses mains un instant; ils la portent à leur tour et la posent dans le linceul et la parfument. Emane alors d’elle (un parfum comparable) à la meilleure flagrance de musc qui puisse être trouvée sur terre. Il (sallallâhou alayhi wa sallam) continua: Ils (les anges concernés) »Quelle est donc cette âme pure ? » montent alors en l’emportant. Ils ne passent en sa compagnie auprès d’aucun groupe d’anges sans que ceux-ci ne s’enquièrent:

Ils répondent alors: « (C’est celle de) Un tel, fils d’untel », et ils la nomment en citant les plus beaux prénoms par lesquels on le désignait dans ce monde, jusqu’à ce qu’ils arrivent avec elle au ciel le plus proche. Ils demandent la permission d’entrer et celle-ci leur est accordée. L’accueillent alors ceux qui vont la conduire au ciel suivant, jusqu’à ce qu’elle parvienne au septième ciel. Allah -l’honoré et l’exalté- dit: « Consignez le Livre de mon serviteur dans le ‘illiyîn (au sujet duquel le Qour’aane dit qu’il s’agit d’ » un livre cacheté ! Les rapprochés (d’Allah : les Anges) en témoignent », c’est à dire le Livre des bons serviteurs…) et retournez le vers la terre, parce que c’est d’elle que je les ai créé, c’est vers elle que je les retourne, et c’est d’elle que je les retirerai une nouvelle fois » Il (sallallâhou alayhi wa sallam) continua: Son âme est donc ramené à son corps. Deux anges viennent alors, le font s’asseoir et lui demandent: « Qui est ton seigneur ? » Il répond: « Mon Seigneur est Allah. » Il lui demandent ensuite: « Quelle est ta religion ? » Il réplique: « Mon dîn est l’Islam ». Il le questionnent encore: « Qui est cet homme qui a été envoyé vers vous ? » Il dit: « Il est le Messager d’Allah. » Il lui demandent enfin: « Et (d’où tiens-tu) ta connaissance (au sujet de ce que tu affirmes) ? » Il réplique: « J’ai lu le Livre d’Allah, j’ai apporté foi en lui et j’ai attesté de sa véracité. » Un appel est alors lancé du ciel: « Mon Serviteur a dit la vérité. Tapissez donc le Paradis pour lui, habillez-le de vêtements du Paradis et ouvrez lui une porte celle-ci. »

Il (sallallâhou alayhi wa sallam) dit: Lui parviennent alors sa brise et son parfum; sa tombe est élargie jusqu’où porte le regard. Il (sallallâhou alayhi wa sallam) ajouta: Et un homme au beau visage, bien habillé et parfumé vient auprès de lui et lui dit: « Accepte la bonne nouvelle qui va te réjouir: Voici le jour qui t’avait été promis. » Il (le défunt) lui dit alors : « Qui es-tu ? Ton visage est celui (de la personne) qui apporte le bien. » Il répondra : « Je suis (la matérialisation de) tes bonnes œuvres. » Il (le défunt) demandera alors: « Ô mon Seigneur ! Fais survenir l’Heure (dernière), afin que je puisse retourner auprès de ma famille et de mes biens. »

Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit (ensuite): Et le serviteur kâfir, lorsqu’il est sur le point de quitter ce monde et de passer dans l’Autre, des anges au visage noirci descendent du ciel vers lui avec de la bure. Ils s’asseyent avec lui (et ils sont tellement nombreux qu’ils arrivent) jusqu’où porte le regard. Puis, vient l’ange de la mort (malak oul mawt) qui s’assoit auprès de sa tête et dit: « Ô âme répugnante ! Sors vers la colère et le mécontentement d’Allah. »

Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit: L’âme se répand alors partout dans son corps et il l’arrache comme on arrache une broche de la laine trempée. Il la saisit; (mais) dès qu’il l’a prise, (les autres anges présents) ne la laisse pas entre ses mains un instant; ils la portent à leur tour et la posent dans cette bure. Emane alors d’elle (une puanteur comparable) à la pire pestilence d’un cadavre qui puisse être trouvée sur terre. Ils (les anges concernés) montent alors en l’emportant.

Ils ne passent en sa compagnie auprès d’aucun groupe d’anges sans que ceux-ci ne s’enquièrent: « Quelle est donc cette âme répugnante ? » Ils répondent alors: « (C’est celle de) Un tel, fils d’untel », et ils la nomment en citant les pires prénoms par lesquels on le désignait dans ce monde, jusqu’à ce qu’ils arrivent avec elle au ciel le plus proche. Ils demandent la permission d’entrer et celle-ci leur est refusée. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) récita alors (le passage du Qour’aane faisant allusion à cela): « (…) les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes, et ils n’entreront au Paradis que quand le chameau pénètre dans le chas de l’aiguille. » (Sourate 7 / Verset 40)

Allah -l’honoré et l’exalté- dit: « Consignez Son Livre dans le sidjîn (au sujet duquel le Qour’aane dit qu’il s’agit d’ « un livre déjà cacheté (achevé) », le Livre des libertins…) dans la terre inférieure (ou profonde). » Son âme est alors jetée – puis le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) récita (un autre passage coranique): « (…) car quiconque associe à Allah, c’est comme s’il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond. » (Sourate 22 / Verset 31)

Son âme est donc ramenée à son corps et deux anges viennent alors, le font s’asseoir et lui demandent: « Qui est ton seigneur ? » Il répond: « Ah ! Ah ! Je ne sais pas… » Il lui demandent ensuite: « Quelle est ta religion ? » Il réplique: « Ah ! Ah ! Je ne sais pas… ». Il le questionnent encore: « Qui est cet homme qui a été envoyé vers vous ? » Il dit: « Ah ! Ah ! Je ne sais pas… » Un appel est alors lancé du ciel: « Il a menti. Tapissez donc l’Enfer pour lui et ouvrez lui une porte vers le Feu. » Lui parviennent alors (les effets de) sa chaleur et son vent brûlant; sa tombe se rétrécit sur lui au point où ses côtes se retrouvent emboîtés (les uns dans les autres). Un homme au visage laid, mal vêtu et puant vient auprès de lui et lui dit: « Accepte la nouvelle qui va te déplaire: Voici le jour qui t’avait été promis. »

Il (le défunt) lui dira alors : « Qui es-tu ? Ton visage est celui (de la personne) qui apporte le mal. » Il répondra : « Je suis (la matérialisation de) tes œuvres malsaines. » Il (le défunt) demandera alors: « Ô mon Seigneur ! Ne fais pas survenir l’Heure (dernière, et ce, apparemment, afin qu’il ne soit pas jugé définitivement et qu’il n’ait pas à supporter des tourments encore plus terribles.) »

barretitre

 

Les signes éloignés

✿´`·Les signes éloignés·´`✿

Il s’agit des évènements qui se sont produit depuis longtemps déjà. Comme le laps de temps qui les sépare de la Fin des Temps est assez long, c’est pourquoi ils ont été qualifiés de « Signes éloignés ». On compte parmi eux:

- La venue du Prophète Mouhammad (sws).

- La fente de la lune par un signe du doigt du Prophète Mouhammad (sws)

- Le départ de ce monde du Prophète Mouhammad (sws)

- La bataille de « Siffîn » qui a eu lieu au mois de Safar de l’an 37 de l’Hégire entre l’armée de Ali (radhia allâhou anhou) et celle de Mouâwiyyah (radhia allâhou anhou).

D’après les commentateurs de Hadith comme Ibné Hadjr (r.a). et Allâmah Qoustoulâni (r.a.), un Hadith du Sahih Boukhâri en fait allusion. Le Prophète Mouhammad (sws) disait :
« L’Heure ne viendra pas tant que deux groupes importants ne se soient pas livrés bataille. Il y aura entre eux une guerre terrible; cependant ils se réclameront d’une même cause. » (Boukhâri)

- L’invasion des Tatares avec la prise de Bagdâd au cours du 7ème siècle de l’Hégire.

Le Prophète Mouhammad (sws) l’avait prédit, plus de 600 années auparavant, avec des détails édifiants:
« L’Heure n’aura pas lieu tant que vous n’aurez pas combattu les Turcs aux petits yeux, rougeauds, au nez petit et fin. Leur visage ressemblera à un bouclier martelé. L’Heure ne viendra pas tant que vous n’aurez pas livré combat à des gens dont les sandales seront fait de poils. » (Boukhâri)

D’autres versions sont cités par Mouslim, Ahmad, Tirmidhi…

- Le terrible incendie qui débuta de la région du Hidjâz quelques temps avant les invasions Tatares, toujours au cours du 7ème siècle de l’Hégire.

« L’Heure ne viendra pas tant que n’apparaîtra pas un feu de la terre du Hidjâz qui illuminera le cou des chameaux de Basrâ. » (Mouslim et Boukhâri) disait le Prophète Mouhammad (sws).

Les signes éloignés barretitre

 

Les signes intermediaires

-=₪۩ Les signes intermediaires ۩₪=-

Il s’agit des évènements qui ont déjà commencé à se produire, mais qui ne sont pas pour autant terminés. Beaucoup d’entre eux se réalisent encore actuellement et continueront à voir le jour jusqu’à ce que surviennent les
Signes Majeurs. En voici quelques uns:

- Il sera de plus en plus difficile de pratiquer sa religion.

Le Prophète Mouhammad (sws) dit en ce sens que, viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d’un homme qui tient une braise dans la paume de sa main. (Tirmidhi)

« Quand le croyant au sein de sa tribu sera plus méprisé qu’une brebis chétive. » (Tabrâni)

- Les gens n’occuperont plus la place qui leur revient et des changements importants auront lieu dans le monde.

On rapporte que le Prophète Mouhammad (sws), répondant à une question de Djibraïl (alayhis salâm) au sujet des Signes de l’Heure, dit: « Quand tu verras la servante engendrer sa maîtresse (possible allusion à la désobéissance des enfants envers leurs parents), et les va-nu-pieds, les gueux, les miséreux et les bergers rivaliser dans la construction de maisons de plus en plus hautes. » (Boukhâri et Mouslim).

Le Prophète Mouhammad (sws) dit encore: « Parmi les signes de l’Heure:… on accusera l’honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres. » (Ahamd, Bazzâr, Tabrâni).

Autres Hadiths à ce sujet:

- Parmi les Signes annonciateurs de l’Heure: « les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l’on parlera beaucoup… » (Hâkim)

« Quand le commandement sera confié à ceux qui n’en sont pas dignes... » (Boukhâri)

« L’Heure ne viendra pas avant que la terre des arabes ne soit couverte de
ruisseaux… »
(Ahmad, Mouslim, Hâkim)

« Quand les déserts seront construits et les villes détruites… » (Tabrâni)

- L’impudeur et le vice se répandront, avec notamment la généralisation de l’homosexualité et du lesbianisme.

Le Prophète Mouhammad (swsam) disait à ce sujet: « La Fin du Monde n’aura pas lieu tant que les gens ne s’accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes. » (Ibné Hibbân, Bazzâr)

« Parmi les Signes de l’Heure: l’apparition de la grossièreté et de l’indécence… » (Tabrâni)

« Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes. » (Tabrâni)

« (quand)…prolifèreront les enfants adultérins. » (Tabrâni)

« … les femmes seront dévêtues tout en étant habillées… »(Ahmad et Hâkim)

« Parmi les signes de l’Heure: … (la généralisation) de l’adultère » (Boukhâri)

- Les liens familiaux seront rompus.
« Quand les liens de sang seront rompus… » (Moussannaf Ibné Abi Chayba)

« … (quand) l’homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l’égard de sa mère, quand il favorisera son ami et éloignera son père… »
(Tirmidhi)

- Les forces de police et de sécurité seront nombreuses.
« Quand les forces de police se seront multipliées… » (Tabrâni).

- Le commerce se généralisera, mais les marchés connaîtront dans leur ensemble la récession.

« Avant la venue de l’Heure, il y aura (..) l’extension du commerce (possible allusion au phénomène de mondialisation commercial)… » (Ahmad)

« … (quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession. » (Ibné Mardawayh).

- Les savants seront corrompus. « A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs
pervers
. » (Abou Nou’aym)

« Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams… » (Daylami)

- Les saisons seront trompeuses.
« Viendront pour les gens des saisons trompeuses… » (Ahmad, Ibné Mâdja et Hâkim) D’après certains commentateurs, ce Hadith fait allusion à l’augmentation des pluies avec la diminution des récoltes. Il est aussi
possible que ce Hadith fasse allusion aux anomalies climatiques qui se multiplieront.

- Les morts subites et les assassinats augmenteront considérablement.
« L’Heure n’aura pas lieu tant que n’augmentera pas le « Hardj. »

Quand on demanda au Prophète Mouhammad (sws) le sens du « Hardj », il expliqua « Le meurtre, le meurtre… » (Mouslim)

« Par Celui qui tient ma vie entre Ses Mains, ce monde ne disparaîtra pas avant que ne vienne pas une époque pour les gens où l’assassin ne saura pas pourquoi il a tué et la victime ne connaîtra pas non plus pourquoi elle a été tuée.  » (Mouslim)

- Pour ce qui est des morts subites, un Hadith de Tabrâni fait allusion à leur augmentation à la Fin des Temps.

- On considèrera les choses interdites comme licites.
« Viendra au sein de ma Communauté des gens qui considèreront l’adultère, le (port de la) soie (pour les hommes), le vin et les instruments de musique comme licites. » (Boukhâri)

- Le temps se contractera.
« L’Heure n’aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté, au point que l’année passera comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heure; et l’heure s’écoulera aussi vite qu’un tison enflammé. » (Tirmidhi)

Les signes intermediaires barretitre

 

Les signes proches ou majeurs

●=»Les signes proches ou majeurs«=●

Il s’agit là des évènements importants qui se succèderont juste avant la Fin du Monde. Bien que de nos jours, leur réalisation puisse paraître comme relevant du domaine du surnaturel, il n’en reste pas moins que chaque musulman doit avoir la conviction qu’ils se passeront réellement, comme nous l’ont annoncé Allah et Son Messager (sws).

Ces Signes, qui sont plus ou moins connus, constitueront un message clair à l’attention de l’Humanité annonçant le Début de la Fin.

- Grandes batailles entre les musulmans et leurs ennemis.

- Apparition de Al Mahdi.

- Prise de Constantinople.

- Apparition de Daddjâl.

- Retour de Issa (alayhis salâm).

- Mort de Daddjâl.

- Invasion des Gog et Magog (« Yâdjoûdj – Mâdjoûdj ») suivi de leur
extermination.

- Règne de Issa [Jesus] (alayhis salâm) puis son départ de ce monde.

- Apparition d’une fumée particulière qui feront souffrir énormément
les mécréants.

- Lever du soleil à l’Ouest.

- Venue du « Dâbbah minal Ardh » (la Bête de la Terre) , qui parlera aux
hommes.

- Apparition d’un Feu venant du Yémen.

- Mort de tous les musulmans.

- Fin du Monde sur les plus vils des hommes.

Les signes proches ou majeurs barretitre

 


12

Auteur:Abdou


Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter



ASalam alikoum (que la paix soit avec vous) bienvenu à vous cher visiteur sur mon modeste blog !

Bienvenu sur mon blog

Bienvenu sur mon blog

Citations & Hadiths

·٠•●::islam01.unblog.fr=::●•٠· - Le prophète (que la bénédiction et la paix soient sur lui) a dit : « Les actions des hommes sont présentées à Dieu tous les lundis et tous les jeudis. Alors, Dieu pardonne les péchés de tout homme qui n'associe rien à Dieu, sauf un homme qui éprouve de la rancune envers son frères : Il dit : 'Laissez ces deux-là jusqu'à ce qu'ils se réconcilient.' ». ·٠•●::islam01.unblog.fr=::●•٠· Une fois, le Prophète (que la bénédiction et la paix soient sur lui) embrassa son petit-fils al-Hassan en présence d'al-Aqra' Ibn Hâbis qui lui dit : « J'ai dix enfants et je n'ai jamais embrassé aucun d'eux ». Le Prophète le regarda et lui dit : « Celui qui ne fait pas miséricorde, il ne lui sera pas fait miséricorde ». ·٠•●::islam01.unblog.fr=::●•٠· 'Abdallah ibn 'Âmir dit : « Un jour, ma mère m'a appelé alors que le Prophète (que la bénédiction et la paix soient sur lui) était chez nous. Elle m'a dit : « Viens que je te donne quelque chose ». Le Prophète lui a dit : « Que veux-tu lui donner ? ». Elle lui répondit : « Je veux lui donner des dattes ». Il lui dit : « Alors, si tu ne lui donnes rien, ce sera retenu contre toi comme mensonge ». ·٠•●::islam01.unblog.fr=::●•٠· Le Prophète (que la bénédiction et la paix soient sur lui) a dit : « Lorsque l'homme meurt, ses actions sont interrompues sauf pour trois choses : une oeuvre de charité durable, une science utile et avoir un enfant pieux qui invoque Allah pour lui ». ·٠•●::islam01.unblog.fr=::●•٠·

Visiteurs

Il y a 1001 visiteurs en ligne MDR

Sondages du 01/05/10

Pensez vous qu'il éxiste une vie après la mort ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
novembre 2017
L Ma Me J V S D
« mai    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

  • Album : islam
    <b>butterflyabstract.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

۞ Ma page Youtube ۞

۩₪♡♡biographieofprophete♡●₪۩



la pagina di San Paolo Apos... |
De Heilige Koran ... makkel... |
L'IsLaM pOuR tOuS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | edmond-catho-hebdo
| edmond-catho-hebdo
| lhebdocatho